fbpx
Your address will show here +12 34 56 78

Anamnèses et diagnostiques


Découvrez l’application d’e.santé mentale qui permet de réaliser des amanèses diagnostics visuelles

A quoi sert l'anamnèse ?

Selon Ionescu, Blanchet, & Collectif, (2008) « L’anamnèse est un « canevas » qui permet de retracer la vie du sujet ; porte sur l’histoire de celui-ci. Les troubles actuels sont un effet des conflits antérieurs, d’où l’importance d’effectuer un retour sur le passé. L’anamnèse doit être méthodique parce qu’on a un ensemble de points à couvrir et qu’on doit obtenir une information précise et elle doit être associative, car elle permet une liberté du discours qui révèle certaines zones d’ombre, de confusion, voir de tabou tout comme les thèmes surinvestis ».

L’art de l’anamnèse se situe dans cette démarche souple d’investigation concernant le recueil d’un ensemble d’informations touchant notamment : les symptômes, la situation familiale, sociale, les événements traumatisants, l’environnement professionnel, les loisirs, les antécédents médicaux et personnels mais aussi les ressources et les facteurs de protection versus facteurs de risque.

L’objectif est donc de recueillir les informations nécessaires à l’élaboration d’hypothèses sur la nature des troubles, ainsi que sur les facteurs qui maintiennent ces troubles. « Afin d’explorer les événements importants de la vie d’une personne, il est aussi possible d’avoir recours à la représentation de la ligne de vie ». Ionescu, Blanchet, & Collectif, (2008).

BIBLIOGRAPHIE
Ionescu, S.,  Blanchet, A. (2008). Psychologie clinique, psychopathologie et psychothérapie. Paris : PUF.

Quels sont les différents temps de l'anamnèse et du diagnostic ?

L'anamnèse constitue la base des premiers entretiens. Elle va permettre dans un premier temps, à partir de la plainte, du ressenti et des motifs de consultation de la personne, d'orienter le professionnel vers la clarification et la co-construction de la demande d'aide. Dans un deuxième temps, à partir des éléments saillants recueillis dans l'histoire de vie de la personne mais aussi de l'histoire du trouble (quand a-t-il commencé, comment ? ...) et la sémiologie, l'anamnèse va permettre de réaliser une évaluation pré-thérapeutique / diagnostique. Enfin dans un troisième temps, l'anamnèse permet de proposer un projet thérapeutique.

Rappelons que schématiquement au niveau du diagnostic pré-thérapeutique, « plus un individu a connu de traumatismes antérieurs, plus il est vulnérable, plus il risque de connaître de nouveaux traumatismes. À travers cette « loi », quelle que soit la prudence avec laquelle on la formule, transparaît la problématique de la répétition qui est l’une des  composantes du caractère tragique de la pathologie mentale » (Ionescu, Blanchet, & Collectif, 2008).

Ainsi bien souvent la rigueur de l’investigation diagnostique met en évidence les symptôme et la dimension synchronique des troubles c’est-à-dire leur apparition dans un contexte précis : familial, social, professionnel, sentimental … et diachronique, c’est-à-dire leur évolution/répétition dans le temps.

Ces différents temps de gestation de l'anamnèse nécessitent une méthodologie d'élaboration rigoureuse de la part des professionnels de la relation d'aide, afin de structurer les événements de vie saillants qui vont permettre de donner une signification aux troubles et/ou aux symptômes.

Habituellement quand les anamnèses sont réalisées, elles sont élaborées à partir de notes éparses formalisées avec un logiciel de traitement de texte. De plus, elles sont façonnées avec les éléments de langage propres aux théories du professionel qui l'écrit, qui bien souvent sont appréhendées par d'autres professionnels éloignés de ces mêmes éléments de langage.

C’est en nous appuyant sur le concept de ligne de vie cité plus haut par Ionescu, Blanchet, & Collectif, (2008) que nous avons conçu PsyLife.

PsyLife la nouvelle façon d'élaborer l'anamnèse 


Les nouvelles technologies offrent des moyens techniques qui permettent de  structurer et organiser l'information anamnestique de façon innovante.

PsyLife facilite considérablement la structuration et l’organisation de l’information clinique, en la plaçant sur un canevas temporel dynamique colorisé. Ce canevas est  conçu dans une approche « objectivante » des symptômes et troubles tout en intégrant les différents grands courants de la  psychologie, notamment, psychodynamique.

Ces nouvelles méthodologies de travail engendrent de nouvelles pratiques cliniques, entre autres, de pouvoir inviter le patient à devenir plus acteur (empowerment individuel) ou encore de pouvoir travailler en équipe  avec une plus grande efficience en utilisant un même référentiel théorique commun.

PsyLife est conçue pour faciliter la rigueur de l'investigation en mettant en évidence la dimension synchronique et diachronique des troubles.
PsyTools réunis plusieurs outils cliniques nécessaires à l'élaboration de la demande et de l'anamnèse et de l’investigation pré-thérapeutique /  diagnostique dans une seule application d' e.santé mentale.
jours

d'essai gratuit !

PsyTools : l'application qui facilite l'élaboration de l'anamnèse

Découvrez l'outil Demande et l'outil PsyLife sur tablette tactile. Élaborez plus facilement la demande du patient ainsi que l'anamnèse. Discernez le facteur précipitant du trouble actuel ainsi que la nature et l’intensité de la crise psychique (référentiel théorique commun). Identifiez les cibles de travail et élaborez avec les autres professionnels le projet thérapeutique du patient.
Vous souhaitez découvrir plus en profondeur les différents outils cliniques qui constituent PsyTools. Si vous travaillez en libéral, nous vous invitons à parcourir la page " libéraux "  ici. Si vous travaillez en institution, c'est ici " institution ".
  • Text Hover
La demande
Co-construire la demande d'aide (éclairée) du patient en utilisant un guide digital.
La crise
Identifier le type de crise psychique et évaluer sur une échelle l'intensité de la souffrance.
Synergie
Travailler en équipe et/ou avec le patient à l'aide d'un référentiel théorique commun.