fbpx
Your address will show here +12 34 56 78

Gestion du patient et empowerment


Découvrez l’application psy qui permet de proposer au patient de devenir co-acteur de son soin (empowerment individuel)

Qui sont ces "nouveaux" patients à "gérer" avec l'empowerment individuel ?

Depuis les débuts de la psychologie, à la fin du XIXe siècle, il est reconnu de tous, que l’individu se crée et évolue dans un environnement social qui l’impacte. Face à cet environnement, l’homme a besoin qu’un sens soit donné aux épreuves de vie qu’il traverse et d’avoir des moyens d’action pour continuer à vivre de façon rassurée, sécurisée et sereine.

Au XXIe siècle les comportements des individus ont évolués. Aujourd'hui et plus qu'avant, ils souhaitent avoir plus de moyens d'action pour assurer leur propre sécurité et bien-être. Selon le Dr Nicolas Marquis (2014), sociologue, « Nous sommes à l’ère de la prise en charge de soi », du développement personnel. Phénomène engendré par un monde centré sur l’individu, ses compétences, son autonomie, et doté de ressources inexploitées et cachées. « Il est présenté comme un être fondamentalement réparable et améliorable qui, en travaillant sur lui-même, peut obtenir plus de lui-même et devenir vraiment lui-même ».

Dans ce contexte, il semble important pour les professionnels de la relation d'aide (psychiatres, psychologues, psychothérapeutes ...), de prendre en compte cette nouvelle dimension psychosociale. En effet, ces nouveaux patients sont et seront de plus en plus nombreux à vouloir devenir acteur de leur soin, défini par les Anglo-saxons « d’empowerment individuel » .

L’empowerment individuel comprend plusieurs dimensions dont les principales sont : le sentiment de compétence personnelle, de prise de conscience et de motivation à l’action. Eisen (1994) définit ce concept comme la façon par laquelle l’individu accroît ses habilités favorisant l’estime de soi, la confiance en soi, l’initiative et le contrôle. Gibson, (1991) conçoit l’empowerment comme un processus social de reconnaissance, de promotion et d’habilitation des personnes dans leur capacité à satisfaire leurs besoins, à régler leurs problèmes et à mobiliser leurs ressources.

Ces notions de sentiment de compétence personnelle relevées par Rappaport (1981), de prise de conscience par Bar et al (1984) ; Breton, (1989) et de motivation à l’action identifiée par Breton, (1989) ; Rappaport (1987), sont des caractéristiques psychologiques qui, selon ces auteurs, sont présentées soit comme un préalable au processus d’empowerment, soit comme une conséquence, soit les deux à la fois.

BIBLIOGRAPHIE
Barr D., Cochran M., RileyD. Et Whitham M. (1984) : Family empowerment : an interview, Human Ecology Forum, 14 (1), P.4-35.
Breton M. (1989) : Liberation theology, group work and the right of the poor and oppressed to participate in the life of community, Social Work with Group, 12(3), p.5-18.
Chambon, O.,  & Marie-Cardine, M. (2014). Les bases de la psychothérapie – 3ème  éd : Approche intégrative et éclectique. Dunod
Eisen A., (1994). Survey of neighborhood-based, comprehensive community empowerment initiatives. Health Education Quaterly, 21 (2), 235-252.
Gibson C.H., (1991). A concept analysis of empowerment. Journal of Advanced Nursing, 16, 354-361.
Marquis N., (2014) Du bien-être au marché du malaise. La société du développement personnel, Paris, Presses universitaires de France, coll.
Rappaport J., (1984). Studies in Empowerment : introduction to the Issues. Prevention in Human Services. 3. P.1-17.
Rappaport J., (1987). Terms of empowerment/exemplars of prevention: toward a theory for community psychology. American Journal of Community Psychology, 15, 121-148.

Quelles sont les trois composantes thérapeutiques de l'empowerment individuel ?

  1. La motivation à l’action : Participation et acquisition progressive de connaissances et d'habilités.
  2. La prise de conscience : Développement d'une conscience réflexive qui permet d’élaborer plus facilement, notamment des liens associatifs.
  3. Le sentiment de compétence personnelle : Développement d'un sentiment de compétence par la mobilisation de ses propres ressources.
Il est à noter que l'interaction de ces  trois composantes est centrée sur les forces,  les habilités des personnes, plutôt que sur les déficits Gibson, (1991).
C’est en nous appuyant sur ce processus de réappropriation active du pouvoir thérapeutique inhérent à l'empowerment individuel que nous avons conçu PsyTools.

PsyTools : la gestion des patients avec l'empowerment individuel


Les nouvelles technologies offrent des moyens techniques qui permettent de  structurer et organiser l'information de  façon très visuelle.

L'application PsyTools a été  volontairement conçue sur une tablette tactile dans cet optique, afin de pouvoir proposer au patient un support visuel facile à manier et avec lequel il peut interagir. L’objectif de ce choix technologique est de concourir à l’activation chez le patient, des trois  composantes thérapeutiques de l’empowerment individuel.

PsyTools devient ainsi un support de communication et d’investigation interactionnel qui facilite les élaborations psychiques du patient et du professionel tout en favorisant l’économie cognitive. Cette organisation visuelle de l'information clinique  permet d'inviter le patient à devenir co-acteur de son soin, grâce aux outils : PsyLife, PsyÉmotion et PsyÉduc.
L'application PsyTools réunit plusieurs outils cliniques qui favorisent la mise en place de l'empowerment individuel .
jours

d'essai gratuit !

PsyTools : l'application qui facilite l'empowerment individuel

Découvrez PsyTools sur tablette tactile. Une boîte à outils cliniques qui se fonde sur des théories scientifiques concernant la modification des troubles communs aux psychothérapies. Le but recherché de cette boite à outîls est d’améliorer les capacités individuelles d’introspection (insight) et également le sentiment d’estime de soi favorisé par l'empowerment individuel.

Ces deux axes d’amélioration font partie intégrante des différents facteurs identifiés comme thérapeutiques par l’Association Française pour l’approche Intégrative et Éclectique en Psychothérapie (l’A.F.I.E.P) Chambon et Marie-Cardine, (2014).
Vous souhaitez découvrir plus en profondeur les différents outils cliniques qui constituent PsyTools. Si vous travaillez en libéral, nous vous invitons à parcourir la page " libéraux "  ici. Si vous travaillez en institution, c'est ici " institution ".
  • Text Hover
  • Text Hover
  • Text Hover
PsyLife
Un outil visuel d'introspection et d'élaboration des événements de vie.
PsyÉmotion
Un outil d'apprentissage de la régulation émotionnelle basé sur l'identification des besoins.
PsyÉduc
Un outil de réflexion sur les ressentis corporels et l'exploration psychique.