fbpx
Your address will show here +12 34 56 78
Faciliter le suivi psychologique du patient

Découvrez nos logiciels et applications de structuration et de synthèse de l’information clinique

À quoi sert le suivi psychologique ?

Le manque de littérature établie sur le sujet nous emmène parfois dans une délicate impasse lorsqu’il s’agit de définir la notion de suivi psychologique. Le sens commun de ce terme est généralement laissé à l’appréciation des professionnels qui le mettent en pratique : psychologues, psychiatres, psychothérapeutes...  Il s’agit vraisemblablement d’élaborer des méthodes, d’utiliser un cadre théorique, de construire un modèle et de fixer des objectifs pour suivre l’évolution du travail réalisé.

Le suivi psychologique fait généralement suite à une crise vécue par le patient. Celle-ci renvoie, selon Despland et al. (2010 p. 59), à « un moment de désorganisation majeur de l’équilibre psychique qui touche le patient dans ses aspects primitifs (narcissisme primaire) ». Mais il existe une vision plus positive de la crise, dont celle de Camus (2008), qui l’apparente à une « période particulièrement propice aux réaménagements internes, aux changements ». Le suivi psychologique aurait alors pour vocation de faire face à cette (ou ces) crise(s) dans le but d’aboutir sur un changement psychologique plus propice au bien-être.

BIBLIOGRAPHIE :
Camus, V. (2008). De quelques questions éthiques posées par l’intentionnalité et les conduites suicidaires, Revue d’éthique et de théologie morale (n° 248), p. 59-78.
Despland, J.-N., Michel, L., et Roten, Y. (2010). Intervention psychodynamique brève. Issy-les-Moulineaux France : Elsevier Masson.

Quelles sont les différentes étapes du suivi psychologique ?

Nous pourrions aller plus loin dans la définition du suivi psychologique en le considérant comme un continuum qui se décompose en quatre étapes :

  1.     La demande d'aide de la part du patient qui fait déjà état d'un important travail psychique consistant à prendre conscience du déséquilibre et à solliciter l'accompagnement d'un professionnel.
  2.     L’investigation et l'évaluation pré-thérapeutique / diagnostique associées à une intervention de contenance du mal-être ou de façon plus aiguë de la crise psychique.
  3.     La proposition de la signification de la symptomatologie qui permettrait à la personne d’exprimer sa position sur les suites qu’elle souhaite donner à son suivi psychologique.
  4.     La mise en place de l'alliance thérapeutique comprenant un travail psychothérapeutique, que l'on peut qualifier de suivi psychologique sur le long terme.

Ces différentes étapes parfois très espacées dans le temps nécessitent une méthodologie de suivi rigoureuse de la part des professionnels de la relation d'aide, afin de garder en mémoire les évolutions du patient.

Les solutions pour améliorer le suivi psychologique 


Outre les avancées de la recherche en matière de méthodologies adaptées au suivi psychologique, il est important de s'intéresser aux outils permettant de faciliter leur mise en œuvre. Les nouvelles technologies permettent un accès rapide et illimité à l'information. Toute l'équipe de PsyApps a réuni l'ensemble des informations nécessaires au suivi psychologique sur une application : PsyTools.
jours

d'essai gratuit !

PsyTools : notre application qui facilite le suivi psychologique du patient

Découvrez un outil complet de prise en charge de vos patients sur tablette tactile. Il permet de faire du diagnostic, de la thérapie et du suivi psychologique au long cours. C'est un véritable tableau de bord de votre activité clinique, qui vous permet de suivre vos patients au plus près de leur demande et besoins. C'est également un medium de mise en relation qui permet de partager l'information de façon visuelle avec le patient ou l'équipe pluriprofessionnelle.
  • Text Hover
Vous souhaitez découvrir plus en profondeur les différents outils cliniques qui constituent PsyTools. Si vous travaillez en libéral, nous vous invitons à parcourir la page " libéraux "  ici. Si vous travaillez en institution, c'est ici " institution ".
PsyLife
Un outil de structuration et d'organisation visuelle de l’information clinique.
PsyÉmotion
Un outil développé avec le Laboratoire de recherche de Psychologie Sociale (LPS EA 849).
PsyÉduc
Un outil Psycho-éducatif et d'auto-évaluation psychique et corporelle.